mardi 7 décembre 2010

L'or à un niveau historique

Ce n'est qu'un début... Les monnaies fiat de monopoly se rétament, et donc gold/silver vont devenir les monnaies de fait. Les petites pièces à 1.008,- (Krügerrand, 4.11.2010) sont maintenant à 1.122,- ... et il y en a encore!

L'or à un niveau historique

L'or spot a touché mardi un record historique pour la deuxième journée consécutive à la faveur notamment de perspectives d'assouplissement de la politique monétaire américaine et des inquiétudes suscitées par la crise de la dette dans la zone euro.

L'or spot a atteint 1.428,15 dollars l'once avant de se replier légèrement pour s'échanger autour de 1.426 dollars vers 10h30 GMT.
Cette nouvelle poussée porte les gains de l'or sur le trimestre à 9% et sa hausse depuis le début de l'année à 30%. Figaro

Offert par Barge:
Un scénario sur la fin de l'euro
.
La monnaie unique peut-elle disparaître? Et si c'était le cas, que se passerait-il? Sean O'Grady, rédacteur en chef des pages économiques de l'Independent, imagine le jour fatal où les Etats membres quittent le navire euro. [...] sur Minuit moins une

Crise systémique : l’heure de vérité approche !
Le 8 novembre 2010 a eu lieu un événement d'une importance capitale qui a fait deux lignes dans la plupart des grands quotidiens. En effet, lundi 8 novembre, Ambac Financial, l'assureur obligataire américain, s'est inscrit sous protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis. L'inscription en faillite du groupe devant l'U.S. Bankruptcy Court de Manhattan est le signe précurseur d'une catastrophe économique sans précédent à venir car Ambac est un réhausseur de crédit (ou monoline en anglais) qui est au coeur même du processus de titrisation basé sur une logique assurantielle. En effet, ils transforment par ce biais les dettes (créances) en titres financiers, une vaste pyramide de Ponzi ! [...] Mondialisation.ca

Le 8.11, c'était pas la fameuse date de Webbot?

Et en bonus:

Marshall Auerback: What Happens if Germany Exits the Euro?

By Marshall Auerback, a portfolio strategist, hedge fund manager, and Roosevelt Institute Senior Fellow.

Like marriage, membership in the euro zone is supposed to be a lifetime commitment, “for better or for worse”. But as we know, divorces do occur, even if the marriage was entered into with the best of intentions. And the recent turmoil in Europe has given rise to the idea that the euro itself might also be reversible, and that one or more countries might revert to national currencies. [...] sur naked capitalism

Le journal économique allemand "Handelsblatt" titre: "Danger d'explosion de l'euro"
On dirait qu'ils se sont tous mis d'accord

.

16 commentaires:

  1. On avait pas mal évoqué les pb des monolines, il y a deux ans et puis plus rien...je les avais même oublié.
    De toute façon, que cela vienne des monolines ou d'autres choses, aux US tout prends l'eau : fond de pension, financement des municipalités, prêt immob subprime, Alt.., prime, prêt immobilier commercial, remboursement des prêts cartes de crédit, financement du chômage et des tickets de rationnement (43 Millions d'américains sur 350M), financement de la dette publique, etc...
    Ils mettent vraiment le paquet pour démanteler ce pays !
    steph

    RépondreSupprimer
  2. Loi NOME, augmentation des factures d'électricité
    intervention de Daniel Paul au Sénat.

    Son père Marcel Paul en 46, de retour du camp de Buchenvald, a crée le service public de l'électricité et du gaz en France. Il a nationalisé 1300 entreprises privées pour former EDF et GDF.

    http://www.dailymotion.com/video/xfxgih_la-loi-nome-un-veritable-hold-up_webcam#from=embed&start=479

    Steph

    RépondreSupprimer
  3. ben oui tout va augmenter, pisfaut voir comme.
    pas grave, suffit d'avoir du fric.

    RépondreSupprimer
  4. Bah ouais, ou d'aller en chercher chez ceux qui en ont... =)

    RépondreSupprimer
  5. Buchenvald ? Ca doit être un sujet sérieux alors ? :oulajaipeur:


    "a crée le service public de l'électricité et du gaz en France. Il a nationalisé 1300 entreprises privées pour former EDF et GDF."

    > http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne

    Le Parti national fasciste (PNF) fut rebaptisé Parti fasciste républicain (PFR).

    Mussolini décide de rompre avec les idées de la classe dirigeante traditionnelle, qui l'a trahi, afin de revenir aux idéaux révolutionnaires de la naissance du fascisme[1]. Le manifeste anti-bourgeois en 18 points adopté par le Parti national fasciste en novembre 1943 fonde sa politique[1]. Le régime décide notamment :

    * la politique économique est la « socialisation » sur la base de l'abolition du travail employé ;
    * la propriété n'est garantie qu'avec réserve[1] ;
    * la nationalisation de secteurs clés de l'économie[1]. La nationalisation des entreprises de plus de 100 employés[2] ;
    * l'expropriation partielle des terres[1].
    La politique de socialisation et la propagande sociale de la RSI ont particulièrement été incarnées par la personnalité de Nicola Bombacci, ancien cofondateur du Parti communiste italien, qui avait rompu avec le Parti communiste entre 1927 et 1930 avant de rejoindre progressivement le fascisme à partir de 1933.

    La RSI s'est caractérisée par l'application de la Solution finale, sur inspiration allemande. Selon Liliana Piciotto Fargion, 35,5 % des Juifs italiens déportés furent arrêtés par les autorités de la RSI seules.


    >Ca donne envie. :-)

    RépondreSupprimer
  6. C'est une blague ? Je viens de me faire censurer mon commentaire sur la République Sociale Italienne ?

    Qu'est-ce qui vous dérange ? C'est historique ? Pas une invention.

    RépondreSupprimer
  7. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne

    Le Parti national fasciste (PNF) fut rebaptisé Parti fasciste républicain (PFR).

    Mussolini décide de rompre avec les idées de la classe dirigeante traditionnelle, qui l'a trahi, afin de revenir aux idéaux révolutionnaires de la naissance du fascisme[1]. Le manifeste anti-bourgeois en 18 points adopté par le Parti national fasciste en novembre 1943 fonde sa politique[1]. Le régime décide notamment :

    * la politique économique est la « socialisation » sur la base de l'abolition du travail employé ;
    * la propriété n'est garantie qu'avec réserve[1] ;
    * la nationalisation de secteurs clés de l'économie[1]. La nationalisation des entreprises de plus de 100 employés[2] ;
    * l'expropriation partielle des terres[1].

    La politique de socialisation et la propagande sociale de la RSI ont particulièrement été incarnées par la personnalité de Nicola Bombacci, ancien cofondateur du Parti communiste italien, qui avait rompu avec le Parti communiste entre 1927 et 1930 avant de rejoindre progressivement le fascisme à partir de 1933.

    La RSI s'est caractérisée par l'application de la Solution finale, sur inspiration allemande. Selon Liliana Piciotto Fargion, 35,5 % des Juifs italiens déportés furent arrêtés par les autorités de la RSI seules.

    RépondreSupprimer
  8. http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne
    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_sociale_italienne

    Sérieux... :(

    RépondreSupprimer
  9. "Ils mettent vraiment le paquet pour démanteler ce pays !
    steph "

    ben évidemment, ...

    et les Ricains ne se rendent plus compte de la réalité ... ils sont intoxiqués par l'ASPARTAME de COCA-COLA, ces EMPOISONNEURS FILS DE PUTE !
    Leur cerveau fonctionne aussi bien qu'une roue de voitures prise dans 40cm de neige ...
    Alors que c'est tout con ces jeux d'argent artificiels : il SUFFIT de LEGIFERER !


    Arrêtez tous vite d'avaler cette saloperie de jus de chaussette !
    Boycotter ces empoisonneurs et faites passer le mot !!

    RépondreSupprimer
  10. ano

    s'kon en a à foutre des fascistes italiens, on est déjà assez servis comme ça...par exemple avec le Fils de Pute Donald Rumsfeld (un nom pas vraiment "américain" et qui collerait mieux à un nazi),qui a forcé l'introduction de l'Aspartame pour empoisonner les peuples via des "boissons " de MERDE comme la CoCaca-Colla .

    ça fait 3 ans et demi que je n'ai plus avalé une goutte de ce genre de pisse de chien, et je m'en porte dix fois mieux, faites l'essai, vous ne le regretterez pas !

    Les "Cola"-caca : à la POUBELLE, au WC !! y a pas d'autre endroit pour le merde !

    RépondreSupprimer
  11. "Je viens de me faire censurer mon commentaire sur la République Sociale Italienne"

    surement pas, ptet qu'il était allé faire un tour dans le spam, je viens d'en retirer 3 comm

    RépondreSupprimer
  12. Il y vraiment des tordus : faire une comparaison entre ceux comme Marcel Paul, Benoit Frachon, Ambroise Croisat qui ont crée les services publics, la sécu, les CHSCT, les CE etc... qui sont plébiscités par l'ensemble des français et ces fachos d'italiens !
    Quel raccourci et manque de culture historique et de discernement qui amène encore une fois à un nihilisme inquiétant : bref comme ils sont tous pourris, seule une solution individuelle est concevable pour 6,5 Mds d'habitant qui peuplent la terre. Tant pis si une bonne partie est mise sur le bas coté.
    On a le même type de conversation dans les bistrots, après la troisième tournée !
    L'individualisme -dont s'inspire cette pensée- c'est une des valeurs clés du libéralisme.

    Anomyme : si les 1300 Sté d'électricité et de gaz ont été nationalisées, c'est parce qu'en France on maintenait un sous-investissement en matière d'énergie afin que ce phénomène de rareté justifie le prix facturé aux clients.
    Le barrage hydraulique de Génissiat par exemple avait mis sur plan mais jamais lancé. C'est à la nationalisation qu'il l'a été. Avant l'instauration de la sécu: la retraite c'était moins que le RMI, et c'est vers quoi on souhaite nous faire tendre ....
    D'autre Sté ont été nationalisées comme Renault pour cause de collaboration avec l'ennemi.

    La Nationalisation des banques était quant à elle liée à la volonté de maitrise public de l'investissement.
    Aujourd'hui, on rachète les entreprise privées sans que la propriété devienne publique. Beaucoup de banques ont une majorité du capital publique sans que la propriété le soit. Le sauvetage par l'état français de d'Alsthom est aussi un bon exemple.

    Steph

    RépondreSupprimer
  13. Mahamudra a dit…

    "Je viens de me faire censurer mon commentaire sur la République Sociale Italienne"

    surement pas, ptet qu'il était allé faire un tour dans le spam, je viens d'en retirer 3 comm

    > Au temps pour moi.

    RépondreSupprimer
  14. "Quel raccourci et manque de culture historique"

    > Ben tiens, dès qu'on n'est pas d'accord, on est ignorant. Pour me faire excuser de ma profonde débilité, j'irai défiler avec toi la prochaine fois.

    RépondreSupprimer
  15. désolé pour ce troisième post

    "D'autre Sté ont été nationalisées comme Renault pour cause de collaboration avec l'ennemi. "

    > FRanchement, on pourrait en discuter du cas de Renault... il a collaboré d'où dans les faits? A quoi? Ce gars n'était intéressé que par son entreprise. Sa passion.

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.