lundi 7 mai 2012

Pauvre france ...

c
"Le président qui doit décevoir la France" titre le Spiegel
Il va devoir decevoir cruellement ses partisans.

"Francois Hollande has ten weeks to avert a French bond crisis"
Telegraph

Une crise des bonds francais equivaut à la fin de l'euro, et dix semaines, ca passe vite ...


"Europe has reached a watershed moment and leaders need to refocus" Telegraph
By now you will know the result of the French Presidential election - and it could be momentous. We are at a watershed moment - not only in France but across the whole of Europe.

J'admire l'orchestration de la crise et la précision avec laquelle les marionettes sont interchangées. Sarko a bien fait son boulot, flanby, le capitaine de pédalo, arrive à temps pour la phase finale de démolition.

Il ne nous reste plus qu'à apprécier le spectacle...

L'euro est tombé sous la marque des 1,30 USD. La BNC ppeine à maintenir l'euro au dessus de la barre fatidique (ce matin EUR-CHF1,2002)
Les indices boursiers sont dans le rouge. C'est la moindre des choses.

 Norges Bank Investment Management "inquiet de la situation dans la zone euro" se sépare de ses bonds irlandais et portugais, et d'une bonne partie de ses bonds espagnols et italiens (7.5.2012)

El-Erian: European Elections Complicate Outlook CNBC
A Preview Of Monday Morning In Europe ZeroHedge
etc
Plus de "Merkozy", ce sera soit "Horkel", soit "Merde"

6 commentaires:

  1. Une petite devinette :

    http://nsa22.casimages.com/img/2012/05/07/120507110551518287.jpg

    Qui est le prochain sur la liste ? :o))

    RépondreSupprimer
  2. Merde, Khadafi est encore vivant....
    J'aime bien Medvedev (entre Obama et feu Sarko) tu lui enfile la combinaison d'Iron Man et le type est près à partir comme une fusée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La photo doit dater d'un G-vain d'il y a quelques années...

      Supprimer
  3. Ne vous inquiétez pas, Hollande aura bientôt une visite des véritables propriétaires de la terre. Ici, il est alors le taux a dû traverser. "Campagne électorale de bonne, la réalité bonjour, monsieur Hollande. Nous les félicitons pour l'élection à la présidence, mais maintenant, on parle Tacheles. Qu'est-ce que vous avez promis pendant la campagne, vous pouvez oublier belle. Vous ferez exactement ce que nous vous dire le contraire ce qui se passe" . Hollande remarquerez immédiatement qu'il n'a pas le choix et devront avoir la puissance financière.

    Il n'a pas encore de ne pas suivre le courage et l'épine dorsale de l'exemple de l'Islande, et de montrer au monde financier le doigt du milieu. Les politiciens et les banquiers d'arrêter qui ont causé la catastrophe et d'accuser, d'introduire sa propre monnaie, ce massivement dévaluer la dette et ne reconnaissent plus, afin de schwerzhaften deux ans pour que ces mesures seront sortir du trou.

    http://alles-schallundrauch.blogspot.fr/2012/05/nach-den-wahlen-wird-sich-gar-nichts.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tiens tu lis Freeman, c'est original ...

      Supprimer
  4. Conférence condensée de Michel Drac :
    http://www.scriptoblog.com/index.php?option=com_content&view=article&id=816:michel-drac-conference-du-13-avril&catid=34:actualite-des-amis-du-site&Itemid=53

    Deux solutions pour la France :

    - faire comme la Grèce et crever
    - faire comme l'Argentine et en baver pendant 2-3 ans

    La France a besoin d'un régime plébiscitaire, un tyran qui appliquera la volonté du peuple contre celle de l'oligarchie... un de Gaulle musclé quoi.

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.