jeudi 24 mai 2012

L'Europe laisse tomber la Grèce

Les nouvelles elections ne jouent plus aucun role.
Les dés sont tombés: L'UE a abandonné la Grèce. Des cellules de crise se préparent à plusieurs niveaux au départ de la Grèce de la zone euro. personne ne dsait exactement comment on va proceder. Le poker aux couts a déjà commencé. Pour l'instant personne ne veut montrer ses cartes.

La sortie de la Grèce est chose sure. Le Deutsche Wirtschafts Nachrichten a des informartions venant de cercles financiers selon lesquelles UE et BCE ont laissé tomber la Grèce en tant que membre de la zone euro. La raison ne se trouve pas dans les elections à venir - elles ne sont plus importantes. On s'est rendu compte que les grecs ne s'etaient jamais tenu à aucun accord et qu'ils ne le feraient pas non plus dans le futur. Un banquier: "Nous avons aidé avec la Troika. L'aide était associée à des conditions. La Grèce ne s'est tenue à aucune, et cela depuis des mois".

Fin de traduction

On a oublié de dire aux russes de fermer leurs clapets:

Bank Of Russia Says Greece Has A Plan For Parallel Currency ZeroHedge
Someone apparerntly did not tell Russia to keep its mouth shut... That or, the sleeping bear is starting to awake and cause chaos and mischief:

GREECE HAS PLAN FOR PARALLEL CURRENCY, SHVETSOV SAYS
RUSSIA'S SHVETSOV SAYS `NECESSITY' FOR GREECE TO LEAVE EURO
SHVETSOV SAYS GREEK EXIT WOULD BE GOOD EXAMPLE FOR OTHERS
BANK OF RUSSIA’S SERGEY SHVETSOV SPEAKS IN INTERVIEW IN MILAN
Kak skazat Oops po Russki? Cue Greek denials they have any plans about anything. Ever.

Et je retourne à ma tondeuse

37 commentaires:

  1. C'est quel gazon que tu tonds au juste ? Non parce-que j'ai l'impression que tu ne fais que ça depuis quelques temps... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. m'en parle pas ... et la tondeuse vient de tomber en panne

      Supprimer
    2. gazon = tue-herbe + béton mouahahah ! :diable:

      (ou alors plante jardin + fruitiers + paillage, au moins ton travail sur ce bout de terrain servira à quelque chose :P )

      Supprimer
    3. Ah, ben ça alors. Tu n'utilises pas de tondeuse hélicoïdale? Nous, on tond entre 5 000 et 6 000 m2 avec une tondeuse hélicoïdale et elle ne tombe jamais en panne (nous non plus d'ailleurs parce qu'on pète la forme, ça entretient à fond ; - ) )

      Supprimer
  2. "La Grèce ne s'est tenue à aucne, et cela depuis des mois".
    Ils s'abusent pas un peu là ?
    Y'a quand même de graves mesures qui ont été prises dans l'emploi privé et public que je saches. Des privatisations, du foutage de gueule, des taxes et tout et tout... Non ?
    Ils veulent quoi ? les "couilles des grecs sur un plateau ? " comme dirait Chichi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pis de tout façon c'est bien mieux pour les Grecs. Vont passer un sale moment mais ils s'en remettront vite.
      C'est bien mieux pour l’Europe qui partira en couille. C'est tout ce qu'elle mérite.
      Qu'ils aillent se faire voir sur Pluton ces allemands avec leur discipline austère comme modèle à répandre, leur lits au carré et leur choux à l'eau à tous les repas. On n'a qu'une vie merde !

      Me réponds-je à moi même.

      Supprimer
  3. Maha je t'envoi du renfort pour ta pelouse...

    RépondreSupprimer
  4. Maha je t'envoi du renfort pour ta pelouse...
    http://www.youtube.com/watch?v=fnlNxMYjN2M

    RépondreSupprimer
  5. Donc, pour résumer, l'euro tel qu'il a été conçu, cela rajouté à l'intelligence tactique des allemands, a permis à ces derniers de piller les économies des autres pays européens. Et au moment de remettre un peu de justice et de vivre-ensemble, les allemands disent : "je paye pas salop*, pas d'eurobonds". On a déjà vu des guerres pour moins que ça... vivement que Merkel gicle (ou qu'on sorte de ce bordel).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La France est devenue troisième exportatrice agricole en Europe (!) et a un déficit de +60 milliards d'euros à cause de cette monnaie trop forte qui convient très bien aux allemands. Je ne dis pas que c'est de leur faute puisqu'on leur a imposé, mais ils en ont bien profité !

      L'esprit européen ce n'est pas ça ! Si l'euromark disparait, ce sera moins la fête pour les allemands car les autres pays pourront dévaluer (la France 15 à 30%)... alors non ce n'est pas n'importe quoi ce que je dis là à moins de dire que les européens sont des branleurs à part allemands+néerlandais+flamands. ;)

      Supprimer
    2. Ou alors on fait les États-Unis d'Europe. (sans moi)

      Supprimer
    3. Je regrette mais c'est faux, l'Allemagne n'en a absolument pas profité, au contraire.

      Supprimer
    4. Dans quelle mesure ? En Allemagne, le budget n'est pas déficitaire, loin de là ? La France par exemple était à l'équilibre avant l'euro. L'argent du déficit de la balance commerciale va bien quelque part... (ok, il y a la Chine aussi dans une moindre mesure)

      Je ne fais pas du allemagne-bashing, je suis d'accord avec une europe des nations qui prennent en compte les identités de chacun. C'est le type d'Europe telle qu'on l'a en ce moment qui pourrait mener à la guerre. Avec les englishs qui continuent à foutre la mer*e sur le continent.

      Seulement, l'euro est une monnaie forte, un mark-bis qui convient à la population vieillissante des allemands. En France, on n'a pas ce problème, on a plein de gamins (faut pas regarder lesquels hein), notre démographie est encore dynamique, on n'a pas besoin d'une monnaie stable qui privilégie le capital/rente des vieux, du moins pas autant que les allemands.

      Supprimer
    5. ch'tits graphiques : (introduction de l'euro en 2002)

      http://www.humandee.org/IMG/jpg/Balances_commerciales_Marchandises_France_Allemagne_1961-2007_r_blank.jpg

      Evolution de la balance commerciale de la France :
      http://a10.idata.over-blog.com/499x347/2/07/68/73/Capturer-10.jpg

      On voit bien que l'euro ne profite pas à la France (et je pense à beaucoup d'autres pays aussi). Il faut rajouter l'incompétence et la traitrise des élites bien sûr...

      Voilà pourquoi je parle d'intelligence tactique des allemands qui ont su tirer leur épingle du jeu. Mais si leurs clients sont ruinés, à qui vont-ils vendre ? (lire le blog de Patrick Reymond qui en parle souvent)

      Supprimer
    6. la reponse est tres longue, jen ferai un billet.

      Supprimer
    7. Ok, cool. Ca permettrait de démêler le vrai du faux et d'avoir le point de vue allemand "de l'intérieur". :)

      Supprimer
  6. Maha tu as complétement tord, les Allemands ont bien ruinés l'Europe pour leurs propres intérêts, avec un Euro-Mark qui convenait parfaitement a leur économie, c'est d'une logique implacable...

    Ils exportent a toute l'Europe leurs produits de merde, je parles de l'Automobile en particulier et de BMW, AUDI ou WV, ces marques qui n'a plus rien a voir avec la qualité des produits d'antan, qui font aujourd'hui fabriquer en Pologne a bas cout par des esclaves de l'est payes a coup de fouets !!!

    Ils continuent leur endettent a tout va et ne payent pas d’intérêts en plus, car les neuneus de la finance leur font confiance, hahahaha!!! tout va bien donc dans le monde des abrutis... ils vont se prendre un sacre impayé dans quelques temps car si l'Europe explose ce sont les Allemands qui meurent en premier...

    Ce que les investisseurs ne savent pas c'est que la dette réelle des Allemands est bien cachée par la daube Merkel, plus de 5000 milliards d'euros... une paille !!! et je ne compte pas les centaines de milliards qu'ils doivent a la Grèce, paiement jamais effectué depuis la fin de la guerre de 1939-1945...

    Bref en Allemagne sa farte avec la tarte Merkel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'Allemagne ne voulait pas d'euro et n'a jamais été aussi mal. Le reste dans un billet à venir.

      Supprimer
    2. Je plussoie Maha, les allemands ne sont pas responsables, ils ont su jouer avec les règles imposés. Voilà pourquoi je parle plus haut d'intelligence tactique comme la wehrmacht pendant la WWII. Seulement, ils sont moins bons au niveau stratégique... et ça, on le verra bientôt. Ou pas j'espère.

      Si je ne dis pas de bêtise, les allemands ont été menacés de guerre s'ils n'acceptaient pas l'euro. Il y a aussi l'idée que la France devait utiliser son armée (nucléarisée) pour protéger l'Allemagne et les autres pays européens. Cette armée nous coûte bonbon mais au moins elle est entrainée et prête à se battre (Lybie par ex. :'( )... et on a beau se foutre de la gueule du rafale mais lui est opérationnel contrairement au lolesque F35 et à l'euro fighter...

      Rappelons-nous aussi que, l'année dernière je crois, Sarko avait bien fait remarquer à Merkel que les allemands étaient sous le parapluie nucléaire français et qu'ils devaient mettre de l'eau dans leur vin (menace de guerre voilée). Et que Merkel avait répondu qu'ils étaient protégés par les russes. Un truc comme ça... retrouve plus l'article...

      La situation est sûrement plus chaude que ce que l'on peut croire de premier abord si l'on se place dans une vision historique et non pas économique court-termiste. Ne pas oublier qu'à la veille de la WWI, la France et l'Allemagne était de grands partenaires économiques complémentaires et non pas en concurrence contrairement à Allemagne/Angleterre. Bien sûr, les anglois sont venus foutre leur merde et continuent. C'est pour ça que j'ai du mal à m'extasier quand j'entends Nigel Farrage ou Emmanuel Todd...

      Supprimer
    3. Ca s'appelle diviser pour mieux regner. La marque de fabrique de la bete Yahve/Israel vieille comme le monde, c'est tout.

      Supprimer
    4. J'irais plus loin en disant que si on virait les anglo-saxons du continent on pourrait faire cette Europe des nations voulue par de Gaulle. On serait partenaire avec nos amis allemands en gardant chacun nos spécificités et nos intérêts divergeants mais souvent convergents.

      Là, ce qu'on va voir, c'est qu'on va demander aux allemands de payer, par les eurobonds par exemple, qui est une manière détournée de leur faire mettre la main à la poche.

      Bref, volonté de division de l'Europe continentale. Par qui ? Ne tombons pas dans ce piège, mais réformons ce système foireux !

      Supprimer
  7. Personne n'en voulait de l'euro puisque personne n'en reclamait a part les juifs bien sur, c'est pourtant elementaire ce que je dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mitterand n'était pas juif, ni réellement contrôlé par ceux-ci. Il leur avait donné des gages ce qui ne les a pas empêchés de le niquer (affaire de la francisque). Donc faut pas traiter avec les mites et leurs affidés protestants.

      Supprimer
  8. Mitterand etait fran-macon, c'est a dire un juif synthetique, ok!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais, pas faux, mais pas vrai non plus... à cette époque la France avait encore un peu de souveraineté, il suffit de voir que Mitterand ne voulait pas faire oeuvre de repentance par rapport à Vichy, pas de téchouva chez lui quoiqu'on en dise. ;-) (de là l'affaire de la francisque et cette incroyable vidéo trouvable sur le net où l'on voit elkabasch lui faire comprendre à demi-mot la puissance du lobby...)

      Supprimer
    2. oui mais maintenant les jeux sont faits.

      Supprimer
    3. Bah Chirac est passé par là...

      Supprimer
  9. D'ailleurs Quenelle, toi qui t'intéresse beaucoup aux termites, tu seras content d'apprendre que le très gauche avocat dupont-moretti, en parlant de la shoannanah chez Ruqier face à Louis Aliot, a avancé le chiffre de huit millions de morts... quand on vous parle d'hyper-inflation, ce n'est pas une blague ! :o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au sortir de la WW2 on avait meme avance le chiffre hallucinant de 20 millions dont 6 millions uniquement pour Auschwitz, alors 8...

      Supprimer
    2. Chiffres à comparer au nombre de juifs présents sur le sol européens avant guerre lol...

      On ne se lasse pas de cette vidéo :
      http://www.youtube.com/watch?v=-tceO3lednY

      Supprimer
  10. Je regrette mais c'est faux, l'Allemagne n'en a absolument pas profité, au contraire.


    Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaahahahahahahahahahahaahahahah....

    Sur le sujet de la grèce, aucun contrat d'armement n'a été dénoncé. Et qui sont les plus gros fournisseurs en Armes de la Grèce? ' Pour des centaines de milliards?....

    L'Allemagne et la France....

    Mouarf.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais effectivement bien, Ferlin, de préciser que la France a aussi profité de ce petit jeu qui nous mène vers l'abîme... du moins "les élites", parce que le peuple morfle, pour changer...

      On pourrait effectivement aussi s’interroger sur le pacifisme "forcené" des allemands qui ont vendu, entre autres, beaucoup de chars léopards à l'étranger... dont la Grèce...

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Char_Leopard_2

      "Plus de 3 200 chars ont été construits jusqu'en 2007, toutes versions et licences à l'étranger incluses." oO
      "Grèce : 353 exemplaires reçus à partir de 2006, dont 183 d'occasion"

      353 ? C'est énorme pour un si petit pays ! Ils auraient presque de quoi envahir l'Allemagne ! :o))

      Bref, ces joujoux onéreux ont pour finalité de tuer des gens... très constructif...

      Supprimer
    2. Je suis très admiratif de la haute portée intellectuelle des participants.
      D'abord, il faut relire Mein Kampf et les appréciations de AH sur la france et les français, considérés comme des bons à rien. L'allemagne, à mon humble avis a plus d'intêret à se rapprocher du continent russe que des latins. Ensuite les allemands travaillent et econnomisent, ce qui n'est pas le cas des français dans leur ensemble, qui ne pensent qu'à leurs vacances. Conclusion ne soyez pas étonnés si un jour il nous disent adieu et nous laissent dans notre m....

      Supprimer
    3. Je me permets de mettre un petit bémol à ce que tu viens de dire,

      1) AH méprisait (à tort selon moi) les français mais en revanche appréciait particulièrement l'Islam au point d'avoir des unités musulmanes dans son armée qui se sont révélées, hum, comment dire, peu efficaces... De plus, les italiens se sont révélés aussi bien moins efficaces que les français sur le champ de bataille. Rappelons-nous que ce sont des français de la légions Charlemagne qui ont défendu bec et ongles le bunker d'AH...

      On essaye de nous vendre que les français ont été en dessous de tout face aux allemands durant la bataille de France, rien de plus faux, exemple :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Stonne

      "« Les soldats de la Wehrmacht ont toujours comparé l'enfer de Stonne en 1940 à l'enfer de Verdun en 1916 »4; dans Blitzkrieg-Legende: der Westfeldzug 1940, citant un officier allemand qui compare Stonne à Stalingrad et à Monte Cassino5."

      Mais voilà, quand on a des alliés comme les anglais, on a pas besoin d'ennemis. Un des buts de la WWII était de plier la France... cela a plutôt bien marché suite à toutes les trahisons qu'elle a subies, notamment celles de l'intérieur...

      2) Si je ne dis pas de bêtise, les français travaillent en moyenne plus d'heures chaque année que les allemands et ont un très fort taux d'épargne contrairement aux ricains par exemple. Un des enjeux de cette crise est justement de piquer les 'tites économies de m'ame Michu... Tout ceci n'est qu'un hold-up, faudrait pas l'oublier avant que de traiter le peuple grec de feignants et le peuple allemand de nazis... (et les belges de bouffeurs de frites :P)

      3) Point godwin atteint !

      Supprimer
    4. Euh...c'est qui AH?

      Supprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.