samedi 23 mars 2013

Beans's End Shelter


Peut-être est-il temps d’envisager sérieusement un "Plan Fin des Haricots" – "Beans’s End Planning" pour les franglais.
Voici le mien, sachant que je n’ai pas tout fait et que j’ai commencé par le 7° :
Acheter de l’or et de l’argent.
2° Lire San Giorgio – seul francophone vraiment sympathique, (et mignon) que je connaisse, (façon de parler).
3° Faire un sac de survie par personne - et par chat, (ou furet ou autre).
4° Acheter un moyen de locomotion si on n’en a pas – je préconiserais la moto, (idée de Flatcat, en fait) pour ceux qui n’ont pas de gosses et il faut faire une réserve d’essence pour les départs impromptus pour cause d'émeutes, (dans les grandes villes comme Paris, par exemple) à cause que euh … y’aurait plus de bouffe dans les magasins et plus d’eau au robinet ... et laisser tomber l’étape "je passe mon permis de conduire" – on n’en a rien à foutre du gendarme intérieur qui susurre : "allooo ... le gars il a une motooo et il a pas de permiiis - non mais allooo !!!"
5° Consacrer ses week-ends  à chercher, (discrètement) une ferme abandonnée, (mais pas celle-là même s’ils sont partis vivre en Thaïlande - déconnez pas car votre âme est en jeu) ou un mas ou un moulin ou une cabane de chasse – les critères n’étant pas esthétiques mais vitaux avec :
- la proximité d’un point d’eau naturel,
- la discrétion – il ne faut pas que la piaule soit voyante - ni visible depuis la grand route. Et éviter les bévues comme de mettre à sécher des culottes/caleçons en soie rouge … et pour éviter ça : jeter/donner/vendre tout signe extérieur de luxe/raffinement, (bijoux à garder pour le troc). Acheter les mêmes soutiens-gorge de bonne toile que Tata Yvonne et les mêmes slips que mister bean – ou ne plus en mettre c'est plus simple moi j'm'entraîne.
6° Acheter la trouvaille si c’est à vendre - squatter, sinon - ou se faire une cabane en bois dans une jolie clairière dans un coin pas (encore) revendiqué.
7° Equiper son "Bean’s End Shelter" ou B.E.S - "Abri Pour la Fin des Haricots" ou APLFDH en français ... avec TOUT et là – ça devient chaud. Le reste, avant, c’était l'apéro.
Bon week-end ..
Ah oui 1 : pour le sac de survie, j’me suis dit qu’il fallait aussi penser au moral – les survivalistes sont (presque) tous des mecs donc ils ne pensent pas à ce qui peut rassurer une vraie femme alors si vous adorez les smarties – ben lâchez-vous.
Ah oui 2 : pour celles et ceusses qui veulent rester en ville pour connaître les joies d’un Sarajevo 2 … prévoyez aussi des GROS bidons d’huile à déverser sur la route pour que le grand crique ne vienne pas vous croquer autrement qu'à pieds. C'est une idée de mon beauf' - il a vu faire et j'vous dirai pas où.
Ah oui 3 : si vous avez un chat, barrez-vous loin des villes - il va faire une déprime parce tout le monde voudra le bouffer le pauvre minou joli. Et pensez aux croquettes putain !

"Allooo ??? Le gars il a un chat et il a pas de roquettes croquettes .. non mais allooo ???"

88 commentaires:

  1. Pour SanGiorgio, le fait qu'il soit mignon, je n'en sais rien et puis je m'en tape, je ne suis pas p.d. Franchement, c'est le même genre de type que Soral, il font du fric sur le tress des moutons. Même s'il faut reconnaître que Soral aborde les vrais sujets et problèmes avec impertinence et courage.
    Pour la moto sans permis tu peux tenter ta chance. C'est ce que je fait avec ma tenere 600 depuis 22 ans env. sans problèmes.
    Dans ton sac de survie prévois des capotes.
    Et si vous avez un chat vous pouvez le bouffer, c'est aussi bon que du lapin.
    Yahya

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a autant de petits-os-qui-se-coincent-dans-la-gorge que dans le lapin ?

      Supprimer
    2. On peut s'en faire des chaussons aussi.

      Supprimer
  2. Le seul truc qui serait salutaire pour tous, c'est de se prémunir contre la connerie.
    Et puis faites pas chier, restez dans vos villes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui faut pas laisser tomber les copains quand même... plus on est de chats errants plus on se marre !

      Supprimer
    2. Dans la cambrousse où je suis en train d'installer ma BAD, je doute que les types du coin à la gâchette facile vous accueillerons les bras ouverts... J'dis ça je dis rien.

      Réagir après que ça ait pété est suicidaire. C'est maintenant qu'il faut bouger, je dirais même que c'était avant qu'il fallait le faire.

      Supprimer
  3. Pour devenir survivaliste, le gars t'explique, ça résume tout : http://lesurvivaliste.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On devient survivaliste par la force des choses et des événements. Il suffit d'être informé, sensé et démerdar, normal quoi! on a pas besoin de ces survivalistes intellos du showbusiness pompes à fric. En tout cas, eux, n'ont pas besoin de toi mais seulement de ton porte-monnaies.
      Yahya

      Supprimer
    2. Là je suis assez d'accord.

      Supprimer
  4. Pour ceux qui sont célibataires (même depuis peu) et qui n'ont pas envie de survivaliser parce que ils préfèrent le programme d' après (vrai que c'est tentant quand on a déjà vu un bout de cette lumière) , et bien FAITES RIEN attendez qu' on vous tire dessus (ça sera pas long en principe) mais vous avez intérêt à connaître des gens bien placés la-haut si vous avez quelques kilos de karma! (moi j'ai rien prévu suis trop feignant)

    RépondreSupprimer
  5. Pardon pardon à vous 5 car j'ai merdé = j'ai publié avant de tout bien finir - alors faut relire because c'est mieux comme ça.

    RépondreSupprimer
  6. Comme d habitude il n y aura rien ! Mais pourtant une misère mondiale qui enfant nous rappel se que nous sommes. Pas des être humains, par la race supérieure au autre vie sur cette terre, mais seulement des animaux.
    Peut être fraudai il commencer par considérer et éduquer l'Homme comme un animal avec de vrai sévices corporels. Bonjour vous avez voler le sac de la dame hop un doigt en moins; vous en reste 9 dégager.
    Bonjour sympas la voiture en feux hop une main immolé . Si seulement le gouvernement avait des couilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Là on serait pépères après.

      Supprimer
    2. Si le gouvèrnement avait des couilles y'a longtemps qu'eux mêmes n'auraient plus de bras(et de têtes...)

      Supprimer
  7. Perso j'ai rien préparé mais j'peux tenir et voir venir: congèle plein, jardin, bocaux, poules, lapins, eau à proximité, de quoi me soigner (HE et homéo.) etc...
    Le bleme c'est que je suis en vue donc proie facile et impossible de sécuriser ma zone: dépouille land :-/
    Pour ceux qui me diront: et l'elec. pour le congele? bin y'a le sel, l'huile ou fumer la viande par ex. comme conservateur. J'ai chauffage au bois aussi. Bref chui paré mais ptete bien que les événements me poussent à partir avec pas grand chose...
    J'ai conçu ma vie comme ça et tjrs produit mes légumes quand d'autres ont planté du gazon. Mangé mes poulets quand d'autres se farcissent des lasagnes au cheval . La liste est longue. Mais être obligé de me barrer pour échapper à la horde de zombis, putain ça fout les nerfs.
    Ah, j'oubliais, pour les personnes qui sont dans le même cas que moi mais qui resteront, comment allez vous gérer les connaissances qui viendront chez vous avec femmes et enfants en gémissant: on a faim...?
    Cette question m'a souvent hanté et la seule réponse valable que j'ai trouvé est de leur répondre: et bien dansez maintenant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les zombies & autres visiteurs tu prends ça : http://www.olegvolk.net/gallery/technology/arms/triple_threat_3016web.jpg.html

      Supprimer
    2. "les connaissances qui viendront chez vous avec femmes et enfants en gémissant: on a faim...?"

      Il faut toujours prévoir qqch pour les autres quand on prépare son stock. Moi j'aurai du boulot à leur filer s'ils veulent manger. Ils se rendront compte que la terre est basse et que bosser 35h par semaines derrière un écran d'ordi est useless. Donc développez des connaissances utiles : agriculture, menuiserie, ferronnerie etc Ca urge, y'a le feu au lac. Faut tjrs paniquer en premier et ne pas attendre l'heure de pointe.

      Supprimer
  8. C'est pourquoi je dis qu'il faut une piaule planquée. Planquée = tranquillité.

    RépondreSupprimer
  9. Laisser les femmes et les enfants crever, couper des doigts et brûler des mains, se planquer... Les plus bas instincts se réveillent.

    Je je je, moi moi moi...peur, peur, peur.
    Mais réfléchissez 30 secondes ! y'à que la solidarité et l'organisation en groupe qui puissent vous sortir de la merde si grosse merde il y à.

    Vous êtes écoeurants et pire que vos maîtres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair !
      Il n'y a que l'entraide et le partage qui peuvent sauver les espèces et créer un monde plus en adéquation avec le respect de notre environnement et de soi-même.
      Pour cela ! Laissons crever les bolchévico(comme les chips)-écolo-capitalistes-nationalistes-socialistes (Nazis).

      Supprimer
    2. C'est tout à fait ça, il y avait sur un site (j'ai oublié) un ancien "survivaliste" un vrai de Sarajevo qui disait, qu'il fallait rester en groupe, la plupart qui l'ont joué solo s'en sont moins bien sorti,l'union fait la force,aussi bien en ville qu'à la campagne....

      Supprimer
    3. Anosurvivalyme23 mars 2013 à 11:25

      Pour le temoignage de survie en bosnie, c'est ici:
      http://www.le-projet-olduvai.com/t5517-temoignage-conflit-bosnie-survie

      Tres instructif! Certe il dit qu'en groupe c'est mieux, mais il faut etre sure que toutes les personnes du groupe soit de confiance, pour cela rien de mieux que la famille. Les amis et connaissances sont beaucoup plus dangeureux dans ces cas là car on sera incappable d'etre sure de leur loyauté.
      Ils seraient capable de vous egorger dans votre sommeil vous et vos enfants (voir vous expulsé au mieux) pour acceuillir leur famille proche (frere/soeur/neuveux/parents), arrivé à l'improviste de la ville, pour s'assurer une meilleur chance de survie!!

      Donc l'entraide nous donne beaucoup plus de chance de survie, mais elle n'est pas à prendre à la legere, car mal géré, elle vous menera à l'inverse beaucoup plus vite que prévue....

      Donc, voici pour moi les bons trucs à faire:
      1 - Dans les premiers temps, faire le mort, sacagger sa maison, laisser des boites de conserve vide par terre et s'ammenager une planque (facilement accessible pour vous) dans les combles, dans la cave ou dans le jardin (ne plus le cultiver dans la premiere année, ou alors un truc par ci par la au milieu des grandes herbes).
      De cette planque vous pourrez voir sans etre vue. Ainsi, si il s'agit d'un proche (frere/soeur.. ou un amis de confiance et que vous etes sure que vous pourrrez nourrir sa famille aussi!) vous pourrez vous manifester pour l'aceuillir dans votre groupe. Si il s'agit de tout autre personne, laissez le faire, il finira par partir si il n'y a rien chez vous.
      Si malheureusement cette personne (ou se groupe) se sent bien chez vous et s'y installe et qu'apres vos observations vous vous rendez compte qu'il sera impossible de survivre avec ses gens là, il faudra penser au plan B que vous aureez deja prevu (he oui, il faut penser à tout!) Si votre planque est un peut éloigné de laz maison ou si elle est hermetique, vous aurez prevu un petit robinet qui ouvrira discretement une bouteille de gaz (monoxide de carbon serai le top du top dans ce cas, pas d'odeur!), ouvrez le pendant la nuit, le lendemain ce sera dératisé!! Oui, je sais je ne vaut pas mieux que les ordures qui nous gouvernent mais dans les cas extremes, il faut savoir mettre son bon coeur de coté, ce sera ça ou risquer de voir ses gosses se faire "pilonner" par une bande de sauvages avant de se faire bouffer!!!

      2 - Une fois que les choses se seront tassé (normalement 1 an mais peut etre 2 ou 3...) A ce moment là, la vrai entre aide "communautaire" pourra etre mise en place, il faudra biensur envoyer des eclaireurs pour voir la mentalité des groupes "voisin", d'ailleur, ce ne sera pas intelligent (et certainement pas possible) d'attendre que tout se calme pour reperer les alentours.
      Les groupes hostile (genre barbare comme dans madmax pour le cliché) devrons etre éliminé par tous les moyens mais en faisant toujours attention de ne pas trahir sa presence.

      Supprimer
  10. Laisser les femmes et les enfants crever, couper des doigts et brûler des mains, se planquer... Les plus bas instincts se réveillent.

    Il ne parlait que de justice élémentaire (tu me fais mal, je te fais mal) et non de sauvagerie pour survivre.

    Mais ta phrase fait partie aussi des solutions possibles (je n'ai pas dit qu'elle était excellent). Quoique bouffer les gosses présentent normalement peu de risque!

    Troll inside (mais où?)

    RépondreSupprimer
  11. Merci, (troll ?) anonyme de 09H18 - je t'aime aussi.
    Et je n'ai pas dit que je fais ça seule.
    Et tu as de drôles d'idées alimentaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En quoi suis-je un troll ?
      "Et tu as de drôles d'idées alimentaires." qu'est ce qui te fais dire ça ?

      Ano 09h18

      Supprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous vivons une expérience de vie matérielle que l'on a choisi.. c'est un jeu, bien sûr il faut pas se suicider ni se laisser crever bêtement mais faites confiance à la suite, il y a tellement mieux après, je ne suis pas suicidaire mais depuis mon accident je sais que la mort n' est que la vraie naissance

      Supprimer
  13. Installé dans notre système d'exploitation il y a un petit programme qui s'appelle : Instinct de survie...........

    Sinon nous aurions déjà tous mis fin à cette existence sordide, par ce que nous subissons ou faisons subir aux autres.

    RépondreSupprimer
  14. merci Francoise, j'ai bien rigolé

    RépondreSupprimer
  15. @zangao ce logiciel s' appelle LA MATRICE mais tu confirmes ce que je dis il faut ni se suicider ni se laisser crever, il faut vivre l'expérience jusqu'au bout seulement c'est pas parce que un preper's survie 1 mois de plus qu'un éveillé qu'il n'aura pas la même finalité.. maintenant je comprends tout à fait ceux qui ont peur de la mort car j'ai aussi vécu cela

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui importe est le moment ou nous quittons le programme, avant c'est trop tôt, après c'est trop tard... c'est comme la bretelle de sortie de l'autoroute.

      Supprimer
  16. Je pars du principe que NOUS ( tout ceux qui s'intéressent à la vérité alternative) sommes TOUS éveillés, cela n' est pas qualitatif mais seules nos expériences nous différencient donc de mon point de vue TOUT LE MONDE ici détient un bout de vérité, seulement d'autres ont vu la mort de près et se posent moins de questions, mais les NDE ne sont peut être qu' un mirage alors les experienceurs sont peut être moins objectifs que les autres voilà pourquoi je pense que chacun a sa vérité

    RépondreSupprimer
  17. Salut Françoise, pour le point 1, un petit aller-retour (France-Belgique) pourrait vous faire "économiser" un peu .....
    http://www.goldforex.be/servlet/javaparser?pgm=lst_or_new&lg=fr

    Point 4: Même avec des enfants ça devrait aller
    http://www.humoristique.info/images-droles/insolite/la+moto+familiale+8+places.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gold4ex faut éviter.. sont aussi aimables et commerçants qu'une porte de prison.. Des rats tristes.

      Préférer Numashop ou eurogold à Bruxelles.

      Supprimer
    2. On a tous nos "petites" préférences, mais le plus important, n'est-il pas d'avoir des prix correct ??

      Qu'ils soit aimables ou pas je m'en bat les c....

      Pour numagold je n'aime pas les galeries a traversée pour y accéder (si tu vois ce que je veux dire) de plus ils pratiquent les prix de ventes et d'achat a la tête du client, aucunes transparence qu'en au % qu'ils se prennent.

      Supprimer
  18. Les enchères sont ouvertes :
    http://www.romandie.com/news/n/Chypre_taxe_bancaire_de_25__au_dela_de_100_000_euros_envisagee40230320131310.asp

    RépondreSupprimer
  19. La caravane équipée poêle à bois , c'est pas mal aussi.

    Pour le 4x4 qui va devant , celui du dentiste ou du notaire fera très bien l'affaire , quand il y a de la gêne , il n'y a pas de plaisir .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'aimerais et aiderais tout le monde, enfin tout le monde qui voudra pendre les huissiers de justice

      Supprimer
  20. En plus de tout le reste et chacun fait ce qu'il peut, je pense qu'il faut commencer à repérer des gens sûrs autour de soi et étendre en même temps le tissu humain dans lequel on s'est peut-être enfermé. Créer un réseau et ainsi apprendre à reconnaître de vrais êtres humains qui pourraient nous aider et qu'on aurait envie d'aider. S'inscrire (au minimum) pour des séances de kung Fu me semble aussi être rédhibitoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok avec toi, d'ailleurs j'y pense souvent mais attend encore un peu avant d'en parler aux voisins. De plus un de mes voisins et ami à une grande baraque, possibilité d'y mettre un poêle à bois et d'y accueillir pas mal de monde et de plus il est chasseur donc armé. Mais le hic c'est qu'il a une grande famille et énormément d'amis et connaissances. Je retombe tjrs sur ce mm problème. L'union fait la force mais épuise les denrées.

      Supprimer
  21. Acheter de l'or et de l'argent : Oui mais pour moi pas chez Joubert !

    RépondreSupprimer
  22. Mais arrêtez c'est pas l'or qui vous donnera à bouffer, c'est ce que vous savez faire, bricoler, jardiner, organiser, échanger,construire..sinon c'est stérile ça ne sert à rien, tout ce qui est de l'ordre de la monnaie est un moyen d'échange pas une fin, vous avez déjà bouffé un lingot, bien du plaisir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'or ne se mange pas, encore moins des liasses de billets !
      Par contre l'or peut s'échanger. A méditer...Et cela l'a été depuis la nuit des temps.

      Supprimer
    2. Oui l'or c'est LA monnaie, la seule et unique dans l'Histoire.

      "L'or ne se mange pas" : phrase stupide. C'est l'or qui permet de s'acheter à manger, pas les brouettes de billets bons à foutre au feu.

      Supprimer
  23. Tu as oublié un point important Françoise, commencer à s'entrainer à ne prendre qu'un repas par jour :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez besoin de vous entrainer ??? mais ce n'est pas juste une nécessité en rapport avec le manque, c'est un impératif pour libérer votre esprit !

      Supprimer
    2. Oui, l'ascèse quotidienne est nécessaire : alimentaire (manger le moins possible), sexuelle (b... une seule fois par jour), intellectuelle (lire le moins souvent possible Maha ou Françoise)...

      Supprimer
    3. Oh Zangao, tu dois pas faire un boulot bien physique!

      Supprimer
    4. Je fais un boulot physique (Elaguage, bucheronnage, entre autre) et il m'arrive régulièrement de ne manger qu'une fois par jour sans aucuns problèmes?!?!

      1.89m 85kg et tout baigne.

      Supprimer
  24. Ca fait plaisir car j'avais déjà commencé à constituer tous les elements de cette liste depuis qq mois et je suis pret. Maintenant j'attend.

    Pour la moto, j'en ai acheté une seconde en ayant vraiment ça en tete, c'est un Dominator 650 de 90.
    Je conseille en cas d'evacuation d'urgence car c'est idéal : consomme peu (moins 5l/100) avec un bidon supplementaire (tjs plein chez moi) je fais 300 km et je peux rejoindre ma "plaque", passe absolument partout (enorme garde au sol, pneu en 21 pouce à l'avant, j'escalade de gros trottoirs et monte et descend facilement les escaliers, les voies de tram,...), léger et maniable, peut rouler partout où l'on passe à pied ou presque et c'est vraiment tres costaud (suite à grosse glissade dans un rond point, mamie n'avait que quelques éraflures et un bras oscillant un peu tordu (trouver sur bon coin à 25 euros)). La mécanique est ultra facile et j'ai trouvé la mienne pour 1000 euros et hors consommable elle etait nickel.

    J'ai tt fait sauf point 2 aussi car San Gorgio a l'air de ce qu'il est : un mec qui aime le pognon et qui a pas trop de scrupule à le prendre ou il peut (on se refait pas). Pas cool de faire commerce de la crise. Surtout que son histoire de survivalisme des villes, c'est vraiment du foutage de gueule. En ville sauf à avoir la kalach de banlieu, tu meurs en premier. Comme disait JPBourre dans sa derniere emission, seul truc à faire : fuire la ville !! http://rim953.fr/?p=1978

    Pour 3, j'ai toujours 2 couteaux sur moi (couteau suisse et mon *vrai* couteau tjs dans la poche), une bombe lacrymo, un zipo et de l'essence à briquet et des pierres de rechange, un peu d'or et d'argent, un tournevis, une maglite legere (modele diode de puissance alimenté par trois pile AAA, vraiment tres puissant et compact), un gps alimentable sur moto, un cahier et pleins de stylos + mon laptop de travail. Au final, me manquerai de l'eau et de la bouffe, une arme de poing et un duvet (quoi que je dors parfois dans mon blouson de cuir, car vieux blouson tres tres epais qui peut également servir de protection en combat rapproché (avec tjs les bottes de moto aussi même en été, des gants de cuir renforcé et un kefieh). POur le blouson pas c'est truc super cintré qui empeche de bouger à fine couche de cuir tres cher pour petit branleur, un vrai blouson à l'ancienne (tant pis si on ressemble un peu à un biker). Mon sac n'est pas tres lourd (un 30 l qui peut se retracter) et le contenu passe completement inapercu car j'ai cousu une poche intérieure. Ca reste mon sac de 'travail' et il faut également pouvoir continuer a avoir une vie professionnelle en mode 'low profil' tant que cela est possible. L'idéal est de *tjs* avoir tt sur soi, pour etre pret à tt moment.

    Pour le chien, je suis en train de mettre au point une nacelle de transport sur la moto. J'espere qu'elle sera operationnelle bientot car la situation m'inquiete (premiere fois que je sens un caractere d'urgence). L'idéal serait aussi d'avoir une arme, meme un truc autorisé, stype tazer ou autre). Le probleme c'est qu'en cas de controle, pas top j'imagine.

    RépondreSupprimer
  25. Mais pourquoi on sent tous ça ? Qu'il y'a urgence et qu'il faut se préparer ? Est-ce que les zidiolites nous manipulent tous depuis vingt ans pour nous amener là ? Je crois vraiment que non, et que comme disait l'autre, nous sommes les sain d'esprit qui voyons ou du moins essayons d'y voir clair dans les magouilles des méchants. Les zidiolites manipulent les gens pour les pousser à être des moutons et à consommer, pas pour qu'ils se posent des questions comme nous le faisons. Nous sommes un peu le grain de sable, et s'ils veulent que le surplus d'humains crève, on est bien placés pour faire partie des survivants.

    Mais pourquoi on pense tous ça ? Pourquoi on a tous l'impression qu'il va se passer quelque chose ? Est-ce qu'on est manipulés ? Ou est-ce qu'on déjoue la manipulation ? Est-ce que ce climat général de peur de fin de tout est aménagé volontairement comme un décor ou chacun est prévisible ? C'est possible, franchement. Si des sociétés puissantes arrivent à survivre pendant des siècles, je trouve plausible qu'ils soient capables de mener ce genre de plan.

    Donc on est un peu les pigeons du système, peut-être... C'est ce peut-être qui me dérange, et du coup, à part croire en ma bonne étoile, je vois pas trop ce qu'il est utile de faire... Accumuler de l'or pour se le faire voler ? Préparer une tonne de vivres chez soi et se faire déloger ? Préparer une cachette et ne jamais pourvoir l'atteindre ? Être prêt à tout et subir l'imprévisible... que faire ? Vivre comme le monde nous offre de vivre par exemple, je sais pas... Autre chose ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La préparation peut aider. De petites choses facile à organiser aujourd'hui peuvent s'averer decisive en cas de probleme.
      Apres, c'est sur qu'on peut toujours creuvé des le début, connement, mais j'aurais tendance à penser qu'un petit bonus peut faire la difference (genre une bonne moto, un peu d'essence proteger qqpart et une grosse bombe lacrymo). Apres y a tjs plus violent, plus fort, plus rapide, c'est certain. Mais avec un peu de chance et un endroit de replis où tu sais où trouver les choses, je pense vraiment que cela peut faire la difference...

      Concernant le fait d'etre manipulé ou pas, interroge toi, combien parmis les gens que tu cotois sont pret à recevoir un tel discours ou sont pret à essayer de se préparer ? AUssi efficace qu'ils sont pour controler les gens le Marché, Loi et le Spectacle, il y a tjs un petite minorité qui passe au travers. Il est possible par contre que ce "relicat" d'indesirables trop curieux soient canalisés (qu'on soit canalisés) vers des voies sans issues. En fait probablement Maha est un agent des renseignements généraux dont le but est d'entrainer les pigeons a se faire identifier ??. L'anonymat sur internet n'existe pas. Peut etre les plus malin sont déjà en train de creuser des taupinieres à l'epreuve des balles sur le plateau des milles vaches... Et ils ont pas internet la bas mais des kalache et des balles.

      Supprimer
  26. Concrètement, la guerre c'est ça quand on marche dans la rue : http://i61.servimg.com/u/f61/11/51/87/38/cid_3310.jpg
    Il n'y a quasiment pas de femmes survivalistes - ou du moins qui disent que ça va chier et je me demande pourquoi. Sont-elles tellement en survie dans ce monde taré qu'il ne leur reste plus d'énergie pour rien d'autre ?
    Ou sont-elles manipulées différemment des hommes - d'une façon qu'elles s'éloignent de leurs hommes et enfants ? (Perso = faut pas vraiment me compter dans les femmes - je pense que c'est assez clair). En fait, je ne comprends pas ce comportement suicidaire des femmes parce que si vraiment ça claque genre Sarajevo, elles vont crever assez vite en passant par la case viol ou/et prostitution contre de la bouffe, (envoyées à l'abattoir par leurs mecs). C'est pour ça que je pense qu'il faut quitter les villes quand ça claque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est juste un batard humain qui a tué une chienne sans défense.

      Supprimer
  27. survivre ,c est pas faire des provisions en faire ok mais c ,est vite partis , la vraie survie commence quand ta plus que ton couteau et tu te retrouve dans la nature ,alors la l instint de survie refait surface car c est combat contre la mort qui est en face de vous , en ce qui concerne l entraide dans c est moment la , ca serait une bonne chose ,mais je ni croit pas du tout ,ne compter que sur soit est la premiere regle pour la survie ,toute personne qui c,est trouver au moins une fois dans le bourbier jusqu au cou me comprendras ,cela n empeche pas d avoir un comportement humain envert ceux qui le merite ,il suffit de les reconaitre .

    RépondreSupprimer
  28. cool les mecs no stress

    RépondreSupprimer
  29. la vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie!!

    RépondreSupprimer
  30. Personne ne stresse ici ;) et c'est parce que j' aime la vie que je veux survivre - et survivre bien, tant qu'à faire.
    Mais pas en ville pour moi - j'en ai eu un avant-goût et c'est la merde quand des fusils sont déchargées on sait pas où et que des barres de fer volent à côté de ta tête. Il faut se barrer, même si on part les mains nues, (mais au moins avec un flingue genre sous le T-shirt). Et comme je suis une meuf et que je protège la vie parce que j'ai des ovaires et c'est mon rôle, le flingue me sert juste à ne pas être butée/violée - et je ne vole pas, je ne tue pas (sauf les enculés)et je vais vers l'autre pour coopérer. Et je protège le faible .. Et je ne bouffe pas mon chat non mais alloooo ... le gars il bouffe son chat non mais allooo ...
    Une idée cool : stocker du riz en en achetant un kilo à chaque fois qu'on fait des courses - ça mange pas de pain. Et du sel, du sucre, du lait en poudre (de soja pour les puristes) des bouteilles d'eau et des bougies et des piles et des boîtes (en promo on s'en fout) - et des croquettes pour le chat. Mon mari n'est pas survivaliste mais c'est ce qu'il fait et notre BAD, ( APLFDH ;)et pleine de choses qui nous dépannent bien au quotidien en plus (on se sert dedans en cas de flemme). Il y a de tout - même du PQ, de l'eau de javel ou encore des boîtes de DHEA (origine végétale) pour moi car je suis contre les hormones big pharma et je n'en ai (presque) jamais pris car je pense qu'elles sont en train de buter toutes les femmes occidentales (cancer, obésité, maladies cardio-vasculaires, etc.). Je pense même que c'est un gynocide et qu'en plus de les buter à feu doux, ces hormones rendent d'abord les femmes hagardes. En plus ça fait des gros culs pleins de cellulite et ça leur tue le moral (et le porte monnaie) - c'est un massacre à tous les niveaux cette affaire d'hormones.
    Achetez du riz ? Hier j'en ai commandé 25 kilos, (et j'en ai déjà dans la BAD). Du riz complet de Camargue - oui je sais je fais ma petite chatte y'a rien à faire chuis une vraie gonzesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean 12:25 "Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle." ;-)

      Supprimer
    2. Des nic-nac , ça coute pas cher et c'est ce qu'un ancien bodybuilder m'avait conseillé pour prendre de la masse (70 ans le gars ^^)

      Supprimer
    3. ca va flatcat, on est bien parti pour rester alors

      Supprimer
  31. "Une idée cool : stocker du riz en en achetant un kilo à chaque fois qu'on fait des courses - ça mange pas de pain."

    C'est sûr, le riz ça mange pas de pain. MDRRRRRR

    Non mais alloooo... c'est dingue... le riz ça mange pas de pain... nan mais alloooo !!

    Le riz, c'est très économique !!! wouarf

    RépondreSupprimer
  32. Bon : Flatcat m'a (encore) engueulée - j'en ai rien à faire mais bon : il semble que je merdoie grave pour répondre. Donc pardon... j'savais pas qu'il fallait cliquer sur "répondre" pour répondre. Je ne déconne pas - à savoir que je sais graisser mon flingue mais que par ailleurs, je suis con pour beaucoup de choses genre les blogs car je n'ai jamais écrit ne serait-ce qu'un message dans un blog. Je vis sur une île faut dire.
    Alors je (re)réponds globalement parce que maintenant c'est tout foutu :
    C'est bon les nic nac.
    Il y a aussi les SAO's qui se conservent longtemps, qui ont le mérite de "caler" : http://www.simplyoz.com/products/on_sale_-_limited_quantities/arnotts_sao
    Et moi j'me sens pas de me planquer en ville comme Survivalyme, (que je trouve très cooool - il nous faut à tous un Survivalyme). Mais bon : c'est p.être OK pour un mec, (demande de confirmation à Survivalyme : es-tu un mec ?) mais pour une fille : bôf - à moins d'avoir le coeur de se battre tous les jours/nuits ... et puis j'ai ma (vieille) chatte angora qui est très émotive - cette ambiance la tuerait.
    ... et à l'anonyme de 21H58 (et aux autres)- je prépare un billet sur les gonzesses en fuite(avec vieille chatte poilue préalablement évacuée en lieu sûr parce que sinon faut prévoir une forte de Théralène à 1000 pour cent pour le transport).
    ... et à celui de 7H18 : va voir San Giorgio et parle avec lui c'est mieux - je l'ai fait. Même si tu ne parles pas longtemps tu pourras le humer. Il faut humer les gens et lui il sent bon la savonnette de luxe - certes mais il est bien. Ou alors je ne suis qu'une conne qui ai succombé à son charme, (invisible en vidéo) - possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les gonzesses en fuite avec vieille chatte poilue"... LOL aaaaaahh on se poile ça c'est vrai !!!

      Supprimer
    2. Pour les stocks, il faut penser qu'il faut les faire tourner. J'arrive à l'heure actuelle à devoir bouffer des vieux cassoulets william machin dont la date devient limite. Je peux vous dire que maintenant, j'achète des trucs de meilleure qualité... L'idéal reste la conserve maison des produits du jardin, des patates etc

      Supprimer
  33. ..."les 1ers seront les derniers..."
    Il faut s'en remettre à Dieu tout simplement. Lui seul jugera que tu restes en vie ou pas. ..." les vivants envieront les morts..."
    Votre organisation ne tient pas une seconde la route en cas de phénomène naturel (tremblement de terre etc...). Songez y!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux pas dire à ton dieu d'aller se faire...nan mais alllo kwoi...

      Supprimer
    2. @anon 09:39 Je sais pas trop... Regarde tout ce qui se passe sur cette planète, j'ai pas l'impression que ça intéresse Dieu. Trouve le descriptif de ce que Dutroux faisait subir à ses victimes, et considère le fait qu'elles sont mortes dans d'atroces souffrances et que lui est bien au chaud dans sa prison et vit dans le luxe au frais du contribuable. Et à moins que tu aies des news de ce qui est arrivé aux victimes en question dans l'au delà s'il en est un, je ne vois pas comment tu peux croire qu'elles vont bien, vu la flopée d’entités négatives qui peuplent les plans proches du notre.

      Je ne suis pas religieux, mais l'idée qu'ici bas règne une entité mauvaise et que Dieu laisse faire me paraît cohérente. De fait : c'est l'enfer sur terre. Alors on fait ce qu'on peut.

      Supprimer
    3. L'idée est de devenir résilient et au maximum auto-suffisant dans un endroit éloigné des villes et centrales nucléaires. Le bon côté est que si rien ne pète on aura changé sa vie dans le bon sens. Le survivalisme quand on creuse bien est très positif et amène à se poser les vraies questions quant à notre dépendance du système.

      Supprimer
  34. C'est là qu'on voit que les grecs sont un peuple de gens super civilisés.
    Pas étonnant vu que c'est eux qui avaient inventés la (vraie) démocratie, ça doit être dans leurs gènes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oubliais, avec les islandais, aussi.

      Supprimer
    2. La "vraie" démocratie n'a jamais existé. Et pour ce qui est des grecs (et de leur "démocratie" avec esclavage et des femmes moins respectées que dans les milieux islamistes radicaux) de l'antiquité, quelques infos à leur sujet dans cet article : http://www.psychohistory.com/originsofwar/08_infanticide.html

      Et l'Islande je sais pas trop, ça paraît à moitié un hoax le truc, car ils ne sont pas "débarrassés" des banques, ils ont fait un reboot. On verra bien ce qui se passe avec ces histoires de procès contre les banquiers. A suivre.

      Supprimer
    3. J'ai pas vu de greques prostituées et ou violées à chaque coin de rues ni murées chez elles sous le prétexte que c'est le bordel général, l'effondrement.
      Pour les islandais, va leur dire toi même qu'ils ont hoaxé, ou carrément pourquoi pas, qu'ils ont rêvé quand ils crevaient la dalle.

      Supprimer
  35. Le survivalisme ça fait surtout beaucoup parler et beaucoup vendre... Les vrais résistants, eux, se taisent et agissent dans l'ombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphane Hessel on t'a reconnu !

      Supprimer
  36. J'aime pas les survivalistes...Ils sont ambitieux, ils se préparent tellement, qu'ils finissent par vouloir rentabiliser leur délire égoïste. Ils rêvent que tout se casse la gueule, ils prient, souhaite le chaos...Certains, juste pour avoir raison.

    Tu réussis rien dans ta vie alors, tu te fais survivalistes, un coup de lotto, tu souhaites que tout se pète la gueule, que tous les cons crèvent, comme ça t'es le gagnant ! Le boss de l'apocalypse !
    Tu vas te terrer dans ta petite cachette comme un rat en attendant que ça passe et puis tu sortiras pour retrouver ceux qui se seront battu et auront reconstruit le nouveau monde. Toi t'auras rien fait, tu te seras juste terré, mais tu te diras que t'es un king.

    Les survivants envierons les morts...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois pas que cela soit ca qui anime les survivlistes (de resister egositement alors que les autres crevent uatour d'eux).
      En vrac, nucléaire, dissidence du sida, agroalimentaire, 1109, chemtrail, construction européenne piloté par US (Sutton, etc), fusion froide, la liste est infinie + le traitement fait aux choses qui sorte du paradigme "matiere - matiere".
      La conclusion se pause là. Les gens qui dirigent ne sont pas dans un but effrener du bonheur collectif hein.
      Et il est évident que tte cette conscruction, ce maillage de mensonge, ne pourra pas faire illusion pour toujours.

      J'en suis venu au survivalisme car c'est l'extension dans le monde materiel de mon rejet de tt ceci.
      Le survivalisme, c'est plus une maniere de se mettre dans la disposition d'esprit pour essayer de recouvrir un peu de liberté là ou cela est possibled'en grapiller un peu.
      UN rapport au monde moins passif, même tres modestement moins passif.
      D'ailleurs au concept de survivalisme, je prefere celui de vivalisme.
      J'attend pas un bénéfice effectif genre resister mieux alors que tt le monde creve.
      Le but c'est plutot de s'affranchir autant que je peux de la main de l'oligarche qui me fait vivre et conditionne tous les aspects de ma vie du berceau jusqu'à la tombe (pourrait imaginer par exemple crever dans une foret, seul et dignement, autrement meixu qu'entuber dans un hosto).

      Sinon dans la vie de ts les jours je suis un bon agent de la matrice, avec le cul sur ma chaise 8h/j pour boulot du tertiaire vide et stupide (au demenrant jugé valorisant par les gens de "l'exterieur" de la profession) et j'ai le pognons de me payer des gadgets de merde obsolescents et qq m² d'abris pour mes gadgets et mon paddock. J'ai donc "reussi" selon les criteres actuels (trites horizons).

      Le vivalisme comme potentialité pour essayer de vivre moins aliéné (une fois qu'on a pris conscience de ce qui se passe autour de nous on ne peut qu'etre revolté par pleins de chose.)
      Le vivalisme ca pourrait aussi etre la maniere de se preparer une mort heroique, à la maniere de nos ancetres.
      Mourrir l'epee en main (mais fait bien la trouver l'epee un de ces jours).
      Du coup je rejoins Francoise G. Il faut préparer nos ames. L'extension dans le monde matriel c'est se tenir pret aussi.
      Les deux sont liés.

      Supprimer
  37. Plusieurs indications: Aaron Russo révélait que tout serait fait pour préserver le $ et l'€ y compris un côté semi-submersible social qui coulerait les classes pauvres condamnées par le NWO, mais un millionnaire américain a vu que la chute des économies mondiale ne viendrait qu'après le méga-tsunami sur la côte est des USA dû à La Palma via la faillite du système d'assurances et 80 millions de morts (il y aura aussi d'après beaucoup de saints réputés ou d'Edgar Cayce d’énormes dégâts jusqu'à 30 à 50 kms des côtes françaises y compris les centrales nucléaires). De plus nous savons prophétiquement que le futur dirigeant de l'Empire des Francs (les USA, la Russie, Israël, la GB, la France et l'Allemagne ne devant plus jouer aucun rôle) mettra 3 ans à restaurer les finances dans l'état où la République les aura laissées ce qui implique une certaine reconduction des monnaies voire des montants des comptes initiaux déposés en banque, des retraites (pour les rares survivants: plus de cachetons, de soins, l'angoisse... comme à Fukushima). De plus, nous savons que ces événements iront très vite sinon personne n'y survivrait. Donc, il n'y a pas grand chose à préparer hormis de prier, d'accepter de mourir, ou de souffrir, avec l'espoir que nous aurons providentiellement des âmes militaires vaillantes sur notre sol pour la défense du bien public.
    Et je serai plutôt d’avis qu'une WW3 les arrangerait bien pour éviter le chaos, et que guerre civile s'ensuivrait si l'antéchrist n'était pas prévu pour "calmer le jeu" et berner tout le monde.
    La trilogie guerre, peste, famine reste néanmoins la plus probable

    RépondreSupprimer
  38. A l'anonyme de 19H56 : je sais de quelles personnes tu parles et ça me fait froid dans le dos à moi aussi. Je te demande de bien vouloir croire que je ne fais pas partie de ces gens-là et, comme toi, j'y pense et je me dis que toute cette merde (guerre ou autre) sera un révélateur de qui est qui - mais j'ai pas envie de voir ça putain de merde car j'ai déjà lu un témoignage effroyable sur le "siège" de Sarajevo - comme celui de mecs qui ont envoyé leurs nanas à des barges pour avoir de la bouffe en échange de leurs viols. Ces mecs osent raconter ça ... ce sont des sous-merdes pour moi et j'aimerais le leur dire en face, (avec la main sur mon couteau en poche) car il se trouve que je ne parle pas dans le vide étant donné que j'ai été confrontée à de la grande violence et que je sais comment ça se passe et surtout comment ça pourrait être évité avec un peu de couilles bordel. Ces gens n'ont aucun honneur - ce ne sont pas des humains, pour moi car les humains que j'ai connus dans des circonstances graves se sont très bien comportés, (à peu près tous). Il ne faut pas penser que ça va être comme Sarajevo. Nous ne sommes pas des slaves - les slaves sont sanguinaires. J'en connais 2 à qui je ne confierais pas ma boudoune minette même en temps de paix civile.
    Je crois qu'il faut surtout préparer nos âmes - et que le fait de se préparer matériellement nous "met sur le coup" et nous induit vers un choix. Je choisis la voie du bien, (mais y'a pas de carte - c'est le bordel) et je te donnerai du riz (complet de Camargue hum..) si tu passes par chez moi - mais tu le cuiras toi-même. Pense au moins à te balader avec un fait-tout de camping et des allumettes waterproof, si tu ne fais pas de réserves - d'ac ?

    RépondreSupprimer
  39. la carte usgs ne montre pas tous les séismes, pour suivre ceux autour du bassin méditerranéen, il faut aller sur :

    http://www.emsc-csem.org/Earthquake/Map/gmap.php

    et devinez quoi, les canaris avec el hierro s'active de nouveau...

    RépondreSupprimer
  40. Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu :

    http://www.histoireebook.com/index.php?category/S/San-Giorgio-Piero

    Au moins comme ça, il n'est pas question de gagner du fric en surfant sur la peur.


    Énormément de bouquins pour se préparer, ici :

    http://www.aryanalibris.com/index.php?

    Gratos...

    RépondreSupprimer
  41. Cartes des "zones vertes" en France :

    http://nsa33.casimages.com/img/2013/03/25/13032501220416954.jpg

    RépondreSupprimer
  42. Merci - c'est de la balle ton info.

    RépondreSupprimer
  43. 100 km c'est pour éviter les effets les plus directs mais à long terme c'est une distance insuffisante.

    Je sais pas vous mais ma famille habite le sud ouest de la France.
    Au moins un tiers des femmes entre 40 et 60 (presque la moitié dans ma famille) que je conaisse là bas on eut un cancer et/ou un probleme de tyroide (d'ailleurs du coup c'est levotirox à vie, ces gens là sont les plus exposés en cas de coup dur).

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.