samedi 27 juillet 2013

La dernière chanson


Bonjour Francis - et toi, t'en penses quoi du mondialisme ?


Chaque fois qu´on arrache une fleur,
Qu'on désigne un vainqueur,
Qu'on verrouille une issue,
Chaque fois qu´on bâtit une tour,
On fait reculer l´amour … de quelques mètres de plus … ... de quelques mètres de plus … …
Chaque fois qu´on fait une maison,
Comme elle a trente balcons,
Dans les caves en dessous,
Des enfants y apprennent l´odeur,
Des fusils mitrailleurs … et des bouches d´égouts … ... et des bouches d´égouts …
C'est pas grave,
Ce sont mes dernières larmes,
C'est pas grave,
C'est mon dernier appel avant de me taire,
C'est la dernière chanson que je voulais faire
Plus ça va, plus je vis, plus j'ai peur,
Plus je regarde ailleurs,
Plus ça tremble partout,
J'ai peur du vide au détour du sentier,
J'ai peur d´avoir donné … le pouvoir à des fous … ... le pouvoir à des fous...
Mais les fous sont des messieurs très bien,
Qui ont des gants en satin,
Et des griffes en dessous,
Et qui s´amusent à pousser les frontières,
Et qui prennent ma terre … pour un tas de cailloux … ... pour un tas de cailloux...
C'est pas grave,
Ce sont mes dernières larmes,
C'est pas grave,
C'est mon dernier appel avant de me taire,
C'est la dernière chanson que je voulais faire,
C'est pas grave,
Ce sont mes dernières larmes,
C'est pas grave,
C'est mon dernier appel avant de me taire,
… c´est ma dernière chanson avant la guerre … ... avant la guerre

12 commentaires:

  1. Ah, sacré Francis, on est originaire du meme coin, des villages voisins du Lot et Garonne "profond". A priori c'est un bon gars, qui est resté enraciné dans sa ville natal (il y a acheté bcp de terre et de maisons) et fidele à ses origines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cabrel est un gars bien alors ?

      J'avoue que j'avais tendance à ne pas l'écouter pensant qu'il faisait partie de ce système show-bizness/mondialisme.

      ?

      Supprimer
    2. ouais chépa - c'est juste pour les paroles - ça va dans le sens de ce qui nous touche -
      "Mais les fous sont des messieurs très bien,
      Qui ont des gants en satin,
      Et des griffes en dessous,
      Et qui s´amusent à pousser les frontières,
      Et qui prennent ma terre … pour un tas de cailloux … ... pour un tas de cailloux..."

      Supprimer
  2. Il y a celle-ci...aussi

    http://www.youtube.com/watch?v=G5AhJg9Gg-c

    RépondreSupprimer
  3. le guer mandchou qui fait partie des trolls illuminati .

    tiens la mere francoise g, ecoute :richard bona festival martinique jazz 2010. c est du bon black metissage afro galactique cosmicus!!!pur mandchou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis née en Martinique -- comment tu savais ça hum ? le guerrier mandchou est des RG !!!

      Supprimer
  4. y me gonfle ce Cabrel, c'est nul....

    j'préfère le funk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?v=oHLewcdIWlw

      Supprimer
    2. Fantastique vidéo --- oh purée c'est un autre espace de conscience - vibe bizarre ...

      Supprimer
  5. Cette chanson n'a pas été écrite hier, elle date de mai 1980.

    D'après Cabrel, voilà 30 ans, c'était déjà comme aujourd'hui.

    Question : ça va tenir encore 30 ans comme ça, ou bien seulement trois mois ?

    RépondreSupprimer
  6. Bon : je précise que Cabrel n'est pas forcément ma tasse de thé. C'était juste pour les paroles et parce qu'il est français - Qu'est-ce qui s'est passé en 30 ans ? Pour moi, le pire est arrivé : beaucoup de femmes se retrouvent seules. Avant c'était une exception - ça veut dire que beaucoup de gens sont seuls, isolés -et sans le phare de la famille, tout le monde se tourne vers l'Etat Providence ... qui n'est pas du tout providentiel ... donc c'est la chute - une vie brisée de l'intérieur. Et ce modèle de "femme libre" nous a été projeté de force à l'école - "- va, vole, cours et venge toutes les femmes". En substance. Dans 3 mois j'espère que j'aurai trouvé un terrain ;) en même temps je crois qu'on a un peu de temps mais en fait je veux y croire. Allez je coupe un peu - bye --

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.