dimanche 12 mai 2013

Sauveurs de rongeurs

A Hambourg les pompiers sont venus liberer un rat qui était resté coincé dans le couvercle d'une bouche d'égout - voilà ce que c'est que de trop bouffer. Le rat a été apporté à un asile pour animaux afin d'y etre soigné.
On s'en fout, c'est vrai, mais c'est sympa non?

13 commentaires:

  1. les rats quittent le navire, mais ils se sont tellement empiffrés qu'ils ne peuvent plus courir, ni traverser les obstacles pour s'enfuir : c'est bon signe !

    RépondreSupprimer
  2. Beh non on s'en fou pas, on prend plus soin des rats que des être humains !

    RépondreSupprimer
  3. c'est comme pour le poisson bleu : a force de le nourrir, il va plus rentrer dans l'écran !!

    RépondreSupprimer
  4. Depuis quand sauve-t-on les rats dans les villes ?
    Les valeurs s'inversent jusqu'à l'attitude devant un rat !!
    Incroyable !

    Manque plus que l'inversion des Pôles et puis voilá...

    THX (de mes 2 :-))

    RépondreSupprimer
  5. C'est pas en France que ça arriverait, les pompiers ne daignent pas se déplacer pour des animaux plus poilus que les humains. C'est de la discrimination fondée sur la pilosité. C'est une aberration.
    Je souhaite une longue et paisible vie à ce miraculé.

    RépondreSupprimer
  6. sauvons les rats d'égouts!

    RépondreSupprimer
  7. les rats qui dorment sur les trottoirs en ville aussi.

    RépondreSupprimer
  8. c'est notre future nourriture voila pourquoi ils en prennent tant soins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salauds ils nous la confisque deja!!

      Supprimer
  9. Hamburger family12 mai 2013 à 19:46

    c'est pour faire des hamburgers nouvelle génération!

    RépondreSupprimer
  10. Franchement ils ont rien d'autre à foutre les pompiers?

    Arbeit macht Frei, hein !

    Je leur en donnerais du boulot moi lol

    Et mort aux rats !!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne savais pas qu'ils se déguisaient en pompier chez Spanguero ? Bientôt dans vos lasagnes :D

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.