mardi 8 février 2011

Scoop: Les plantes ne produisent pas d'oxygène

Je regarde une émission de bewusst.tv ou un certain monsieur Dieter Enger explique que les plantes respirent comme nous, c.a.d. elles absorbent de l'oxygène et produisent du CO2, et non pas le contraire. Il explique aussi pourquoi et comment les scientifiques se sont plantés...

En isolant des plantes dans un aquarium hermétique, on peut mesurer sans probléme comment se comportent O2 et CO2.

Par contre, lors des expériences "scientifiques", les plantes sont coupées. Si on coupe le doigt d'un humain, on pourra également trouver de l'O2 dans le sang.... et en déduire que l'humain produit de l'O2? C'est ce qu'on a fait pour les plantes.

Les détails sur le site Fehler der Wissenschaft (erreurs de la science) en allemand.

Finalement c'est évident et logique... mais aucun politicien ne veut en entendre parler. Pourtant Dieter Enger n'est pas le seul, des scientifiques sont arrivés au même résultat.
Forcément... dommage pour cette arnaque de taxe carbone.

Va falloir les obliger?

La science a abattu l'arbre de la connaissance, afin de s'en fabriquer une matraque!

12 commentaires:

  1. Alors, dire que l'Amazonie est un des poumons de la terre est donc une arnaque ?
    Je ne sais pas où j'ai lu récemment que si un de nos lointains ancêtres revenait sur terre, il mourrait d'asphyxie, car le niveau d'oxygène global a considérablement baissé.
    Qu'est ce qui donc produit l'oxygène que nous respirons (mélangé à l'azote et aux gaz rares) ?

    RépondreSupprimer
  2. @Maha : ce que je me rappelle de mes vieilles lectures, c'est qu'il y a des cycles ou les plantes lâchent de O2, puis à d'autre moment du CO2.

    L'expérience la plus éclairante est réalisée avec des algues. Là, on note le relâchement de l'oxygène sous l'eau. Cela fait des bulles d'ox qui remontent à la surface. De toute façon seul le bilan CO2 + O2 est parlant.

    Le CO2 absorbé est ensuite convertie en amidon (sucre) par la plante. La photosynthèse ne fait principalement que cela.
    Le sucre de mémoire : ce sont des molécules de carbone d'hydrogène et d'oxygène. Ce sont principalement ces composés que l'on retrouve en mangeant les plantes (amidon, farine, sucre de betterave, etc.. ). La cellulose qui compose les branches des arbres est aussi un sucre, qui traduit cette absorption de carbone.

    Si ces plantes relâchaient du CO2, on en trouverait pas autant dans les plantes. Le fait de bruler des arbres relâche du CO2.
    Donc en (photo)synthèse sans casser de sucre cette théorie me semble pas crédible

    RépondreSupprimer
  3. @Helios "Qu'est ce qui donc produit l'oxygène que nous respirons" excellente question, à laquelle Enger n'a pas voulu répondre. Il dit le savoir, mais il veut dabord que ses recherches soient reconnues.

    @steph il dit aussi qqchose sur les algues, faudra que je ré-écoute plus attentivement. et sinon je n'en sais rien. visiblement, aucun scientifique n'a pu réfuter ses résultats

    RépondreSupprimer
  4. Si je peux me permettre une petite remarque, il a mis les pots dans l'aquarium non ?
    Donc la terre ! Et avec tous les micro-organismes qu'elle contient pour le coup eux pour sûr ils en consomment de l'oxygène !
    Alors le bilan ne vaut que pour les deux mais pas la pour plante seule, il faudra lui dire…

    RépondreSupprimer
  5. C'est vraiment important de savoir qui a pété, en fait...?

    RépondreSupprimer
  6. Les plantes transforment du CO2 en O2 de jour.
    Et de l'O2 en CO2 la nuit.

    Donc rien de bien neuf.

    RépondreSupprimer
  7. Une plante "respire" et donc produit du dioxyde de carbone jour et nuit.
    Et elle produit de l'oxygène quand elle fait de la photosynthèse, le jour.

    Sources :
    http://www.cite-sciences.fr/lexique/definition1.php?lang=fr&set_idexpo=25&id_habillage=42&idmot=207&rech_lettre=P


    PHOTOSYNTHÈSE

    Processus chimique par lequel les végétaux, en utilisant l'énergie du soleil, transforment l'eau et le gaz carbonique en composés organiques

    La photosynthèse est le processus par lequel les végétaux (plantes, algues) et certaines bactéries , sous l'effet de l'énergie lumineuse du soleil , transforment l' eau du sol et le gaz carbonique (CO2 ) en molécules biologiques. La plante "casse"(oxyde) les molécules d'eau (H2O) et fixe le carbone des molécules de CO2. Elle rejette l'oxygène et produit des sucres, indispensables à sa croissance.

    RépondreSupprimer
  8. @Philippe: non, il y a eu des expérience sans terre et sans micro-organismes, avec les memes résultats

    RépondreSupprimer
  9. etant donné que la concentration de CO2 dans l'air atteint 0,039%, il y a dans un cas comme dans l'autre beaucoup de questions à se poser ...

    RépondreSupprimer
  10. Tant qu'elles produisent du THC... ;-)

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.