mardi 24 juillet 2012

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie

dixit Romandie News

Plainte d'Israël à l'ONU après l'entrée de soldats syriens dans une zone démilitarisée


JERUSALEM - Israël a déposé une plainte auprès du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon pour l'infiltration de soldats syriens la semaine dernière dans une zone démilitarisée sur le plateau du Golan, a indiqué dimanche un porte-parole israélien.

Israël a déposé plainte auprès de l'ONU car il s'agit d'un incident particulièrement grave. Cette initiative constitue un message très clair que nous adressons par l'intermédiaire de l'ONU à ceux qui contrôlent encore la Syrie, a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lior Ben Dor.

Selon lui, l'ambassadeur adjoint d'Israël à l'ONU Haïm Waxman a adressé une lettre à M. Ban et à la présidence du Conseil de sécurité dans laquelle il affirme que le 19 juillet, au beau milieu de combats entre forces de sécurité syriennes et d'autres éléments armés près du village syrien de Jubata Al Khashab, des soldats syriens ont franchi la zone de séparation mise en place par l'accord signé en 1974 sur la séparation des forces d'Israël et de la Syrie.

Le village mentionné dans la lettre se trouve dans la partie orientale du plateau du Golan, une région conquise par Israël sur la Syrie durant la guerre de 1967 (bien 1967) puis annexée par l'Etat hébreu.

L'intrusion des soldats syriens dans cette zone constitue une violation flagrante de l'accord de 1974 et pourrait avoir d'importantes implications pour la sécurité et la stabilité de la région, dit la lettre en soulignant qu'Israël est très inquiet de ces actions de l'armée syrienne.

Le Conseil de sécurité de l'ONU devrait traiter ce développement alarmant avec le plus grand sérieux, a ajouté le diplomate, selon le porte-parole.

Ce dernier a également souligné que cet incident avait eu lieu le jour même où le ministre israélien de la Défense Ehud Barak effectuait une visite d'inspection sur le Golan et observait le territoire syrien à la jumelle.

La zone démilitarisée sur le plateau du Golan, d'une largeur de 3 à 6 km, est sous la responsabilité de la Force des Nations unies chargée d'observer le dégagement sur le plateau du Golan (Fnuod), qui comprend un millier de soldats venus de plusieurs pays chargés de contrôler l'application de l'accord de 1974.

Selon le quotidien israélien Haaretz, quelque 500 soldats et 50 véhicules syriens ont franchi la zone démilitarisée.

L'annonce de la plainte d'Israël survient au moment où la tension monte entre les deux pays. Ehud Barak a prévenu qu'Israël ne tolérerait pas que des armes chimiques syriennes soient transférées sur le sol libanais entre les mains du parti chiite Hezbollah, allié du régime syrien de Bachar al-Assad.

Vendredi, M. Barak avait déclaré avoir ordonné à l'armée israélienne de se préparer à toute éventualité alors que le régime syrien est confronté à de violents combats à Damas et a été ébranlé la semaine dernière par la mort de hauts responsables de la sécurité, dont le beau-frère de M. Assad, dans un attentat dans la capitale.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie.

Malgré l'occupation et l'annexion du Golan, qui n'a jamais été reconnue par la communauté internationale, les deux pays n'y ont pas connu d'affrontement notable depuis la fin de la guerre israélo-arabe d'octobre 1973.

15 commentaires:

  1. "Ce dernier a également souligné que cet incident avait eu lieu le jour même où le ministre israélien de la Défense Ehud Barak effectuait une visite d'inspection sur le Golan et observait le territoire syrien à la jumelle."

    Wow ! Quel coup de bol.

    RépondreSupprimer
  2. ça veut dire qu'il y a du progrès, parce qu'habituellement cet état artificiel est en guerre avec le monde entier...

    RépondreSupprimer
  3. Il y a de la suite dans l'air depuis cette incident cité dans l'article, cela va vite... :

    http://www.wikistrike.com/article-un-obus-syrien-s-abat-en-zone-demilitarisee-syro-israelienne-du-golan-108465124.html

    Mani.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'en a encore qui lisent wikistrike...

      Supprimer
    2. On a beau critiquer wikistrike mais parfois ils "copie-colle" de bons articles, la preuve ici. Donc oui y'en a encore qui lisent wikistrike, et on t'emmerde.

      Supprimer
    3. t'es obligé d’être insultant envers lui ?
      faudrait peut être arrêter d'agresser de partout .

      Supprimer
    4. "parfois ils "copie-colle" de bons articles"

      Quel intérêt de lire ce site si ses articles sont bidons une fois sur deux ? Autant aller directement sur des sites plus sérieux ou au moins de bonne foi. wikibide = escroc.


      "et on t'emmerde."

      Merci bien, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre.

      Supprimer
  4. Ca veux surtout dire que l'iran,la chine et la russie peuvent frapper israel a tout moment.

    La ww3 a commencé.

    RépondreSupprimer
  5. BOUM! Boum!!... Bada-Boum!!...

    Serais ce le bouquet final qui commence?? :D

    RépondreSupprimer
  6. Un peu hors sujet mais à peine.
    ATTENTION !Pour nous aussi les heures sombres approchent. A lire cette nouvelle du blog « Les moutons enragés » une action en justice est engagée contre un site pour…incitation au suicide suite à la publication de « nouvelles alarmantes » ! Le net sera bientôt sous contrôle avant la fin de l’année au plus tard. La boucle est bouclée.

    http://lesmoutonsenrages.fr/2012/07/25/fermeture-forcee-du-blog-attention-crash-mondial-les-autres-pour-bientot/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hallucinant !

      Faites comme bop disait, sauvez les infos importantes ! aspirateurs de sites ou autres !

      Supprimer
    2. http://www.fdesouche.com/313863-les-menaces-de-sos-racisme-lheure-du-grand-coup-de-filet-approche

      Le changement c'est maintenant !

      Supprimer
  7. Les iraniens ont prévenu: Les syriens sont nos amis et nous frapperons si son régime était sous la menace d'une chute.



    President Bashar al-Assad’s regime has friends in the region poised “to strike out” in the event of an intervention into Syria, says a commander of Iran's Revolutionary Guards. The warning was particularly sent to “hated” Arab countries.

    l 'armée syrienne contrôle assez bien son territoire semble t il contrairement à ce que nos merdias laissent entendre.

    cette intervention n'est pas à l'ordre du jour car

    Les pseudos insurgés se sont fait démontés

    Ce qui contrarie semble t il les otanistes Israel cherche tout pretexte pour y aller

    mais Obama veille

    Les USA mettent en garde Israël contre une intervention armée en Syrie IRIB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est la Turquie qui va foutre la merde.

      Supprimer
  8. D après video du 24 juillet publiée par réseau Voltaire Damas est calme

    http://www.youtube.com/watch?v=uGxPJEAO4CM&feature=youtu.be

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.