lundi 12 janvier 2009

Nous somme tous des cancéreux

...
J'avais déjà lu une histoire de ce genre quelque part, et je viens de la retrouver sur le site d'un medecin:

Lors d'une expérience, on a recherché des tumeurs cancéreuses à trois endroits (prostate, seins, glande thyroide) sur des morts, agés de 40 à 50 ans et décédés soit d'une crise cardiaque, soit par accident.

Voilà les résultats du nombre d'incidences, entre parenthèses l'incidence normale pour des sujets vivants:

Seins: 33% (1%)
Prostate: 40% (2%)
Glande thyroide: 98% (0,1%)

Cela signifie que nous avons tous des tumeurs, qui vont et qui viennent au gré de l'état du système immunitaire. Ca signifie aussi que le véritable danger, ce sont les examens médicaux.
Comment se serait comporté une tumeur sans le choc du à la revélation du cancer par le medecin, et sans l'empoisonnement brutal lors de la chemio?

A méditer.

...

3 commentaires:

  1. Salut,

    C'est dommage, parce que souvent tu ne mets pas de source ... Où as tu trouvé ces données sur les accidentés ?

    RépondreSupprimer
  2. Cette fois c'était sur le site d'un medecin allemand qui cite le magazine Nature 427,787 (2004).
    ceci dit, je sais que cette expérience a été faite aussi il y a quelques années dans un hopital américain. On doit pouvoir trouver des infos en anglais.

    Je ne mets pas tj les sources c'est vrai, parce que je me dis que celui que ça intéresse doit rechercher et vérifier de toute façon. Mais j'essaie de citer des détails qui permettent de rechercher.
    Bon là, la page du medecin, on s'en fout, elle ne vaut pas mieux que la mienne. Si je ne savais pas avec certitude que des expériences de ce genre ont été faites avec ce résultat, je ne l'aurais même pas reprise.
    Ce n'est pas tj évident de se rapeller dans quel livre on a lu quelque chose ...Ca fait un boulot énorme, et je ne suis pas payée pour...

    RépondreSupprimer

Le blog est fermé. Allez sur la nouvelle rubrique des moutons écrasés (la suite)

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.